AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une Rencontre Divine (Colombe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erhil
Dieux des Humains.
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Une Rencontre Divine (Colombe)   Jeu 17 Mai - 18:05

A lire

UNE RENCONTRE DIVINE


Un vent chaud fit voleter la chevelure aux reflets châtains du Dieu des Humains. Erhill adorait cette équipée en solitaire dans cette contrée si tentatrice. Il y venait souvent pour fricoter avec une quelconque humaine, mais cela remontait à bien des siècles. En il ne comptait plus les années depuis la dernière fois qu'il avait serré dans ces bras l'une des modestes jeunes femmes qui peuplaient l’Oriandur. La dernière d'entre elle était une humble fille de marchand, dont l'entêtant parfum n'avait cessé de le hanter. Même aujourd’hui, même au beau milieu de l’Oriandur, il gardait en lui la souvenance de sa fragrance, comme un rempart face à l’agression de ses sens les plus actifs. Seuls ses yeux semblaient s'en donner à cœur joie. En ce lieu de nuances entremêlées et de jaillissements, ses yeux, avec l'aide des ustensiles de sa création, étaient en mesure de percevoir la beauté sauvage de sa Contrée, qu’il savait entre de bonnes mains. Le Divin appréhendait quelque peu de rencontrer le Roi d’Oriandur actuel, lui que l'on présentait comme le plus glorieux et le plus brave de tous. Avait-il peur de trouver une personne plus adulée que lui ? Nul ne saura répondre à cette question… Mais cela serait une autre histoire… Le Dieu avait une mission pour une « Elue ». Après des jours de recherches, il l’avait finalement trouvée et il lui avait fait mander un courrier important sur lequel étaient inscrits ces mots en lettres d’or :

Toi, jeune femme de l’Oriandur répondant au nom de Colombe,

Je te fais mander ce courriel afin de te demander de venir me rejoindre à la Cascade de l’Eternelle. Je t’ai choisie et je t’ordonne de venir… Par ailleurs je ne fais rarement cela…

Sa Grandeur, le Dieu Erhill le Magnifique


Sitôt sa missive envoyée par un pigeon créé grâce à sa magie, le Divin se mit en route à dos de Dragon et sur son chemin, il avait fait halte dans un minuscule village de forgerons, mû par la curiosité, et n'y avait trouvé que de biens piètres forges. Les épées, quoique de bonne facture, lui avait semblé au combien grossières et indignes des Epées Divines. Pourtant, il n'avait pu qu'être admiratif de l'ardeur au travail de ses Créations. Leurs cœurs semblaient brûler avec autant, si ce n'est plus, d'ardeur que les foyers des incendies dans lesquelles ils plongeaient leur fer. Ils l'avaient impressionné, et presque touché, lui qui ne s'émouvait pourtant que des ouvrages d'excellence, qu'ils soient de la main d'êtres conscients ou fruits d'une nature bienheureuse. Si les hommes et les femmes de ce village jouissaient de la réputation d'être plus subtils et moins orgueilleux que partout ailleurs, Erhill ne pouvait qu'anticiper la splendeur du jeune Roi Godfred Pendragon. Voilà qui promettait bien d’électricité, le Dieu des Humains et son Représentant auprès des Mortels. Loin devant lui, peu avant que la ligne d'horizon ne lui dissimule le reste du monde, le Divin pouvait contempler la Capitale d’Orian. Encore une autre fierté du Royaume des Hommes : la Plus Belle des Cités Mireliennes. Erhill s’en réjouissait car la Race qu’il avait créée se distingue des autres par leurs talents dans la construction et l’innovation… Le Dieu était fier de sa race…


Pour sa rencontre avec la jeune femme, le Dieu avait insisté pour qu'elle le rejoigne au beau milieu de la Cascade de l’Eternelle… Le Dieu approchait du point de rendez-vous. C'était à sa demande que la jeune Humaine se déplaçait. Peut-être ne fallait-il point en blâmer sa vue mais il ne la voyait point à l'attendre dans le lointain. Il sourit. Pas la peine de s'inquiéter, pensa-t-il, elle sera là bien assez tôt. Espérons le pour elle. Il rit intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe Damboise

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 12/05/2012
Age : 25

Feuille de personnage
♥ En couple avec : Personne
♦ Âge du personnage : 19 ans
☼ Alignement : Bon

MessageSujet: Re: Une Rencontre Divine (Colombe)   Sam 19 Mai - 9:42

C’était une belle journée, assez de soleil pour aller se promener, pour que les gens sortent de chez eux et passent devant la boutique et qu’ils soient, peut être, tentés par un bel étalon. Mais Colombe ne se préoccupait pas de ce qui se passait dehors. Elle était dans les écuries, caressant sa jument, Amy, elle lui parlait, elle passait ses doigts fins dans la longue et douce crinière noire. Toutes deux venaient de rentrer d’une de leur balade matinale et il était temps pour elles de se reposer. La jeune femme regarda la jument une dernière fois puis sortit. Elle soupira, légèrement fatiguée après ses quelques heures à cheval, et elle s’apprêta à rentrer quand elle aperçu un étrange pigeon qui volait dans sa direction. Intriguée, elle le regarda se rapprocher et elle vit qu’il portait un message. Il se posa près d’elle et elle prit ce qu’il lui tendait. Elle lui jeta un dernier coup d’œil puis se concentra sur cette étrange missive. Elle la parcourra rapidement puis releva la tête. C’était une lettre de la part du Grand Dieu Erhil, le Dieu des Humains. Elle se tourna vers l’endroit où se trouvait le pigeon mais il n’y avait plus rien, le pigeon avait disparu. Elle respira un grand coup puis reprit sa lecture. Le Dieu l’avait choisit, elle, une simple fille de marchand, et lui demandait de venir le rejoindre à la Cascade de l’Eternelle, toutes ces informations étaient inscrites en une écriture dorée, élégante et soignée que Colombe admirait. Elle referma le message puis se prépara à partir, sa fatigue oubliée. Elle rentra chez elle, mangea un morceau de pain pour son déjeuner puis partit. Mais elle hésita, elle ne savait pas si elle devait partir à cheval ou y aller seule. Finalement Colombe choisit de laisser Amy se reposer et comme ce n’était pas si loin, elle partit vers la Cascade de l’Eternelle, à pied.

Elle vit, et entendu, la Cascade de loin, car sa taille était extraordinaire. Etourdie par le bruit, elle s’empêtra dans le bas de sa robe trop longue et tomba. Habituée, elle se releva rapidement, secoua sa robe et admira le paysage. Dès qu’elle vit ces énormes chutes d’eaux, elle s’émerveilla devant toute cette puissance, puis elle se reprit très vite car elle ne voulait pas faire attendre le Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une Rencontre Divine (Colombe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)
» L'entraînement de guérisseuse (PV Nuage de Colombe)
» Academy-divine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mirélia :: En Mirëlia :: Oriandur :: ♦ Cascade de l'Eternel ♦-
Sauter vers: