AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Godfred Pendragon, Dixième du Nom

Aller en bas 
AuteurMessage
Godfred Pendragon
Roi d'Oriandur
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 26

Feuille de personnage
♥ En couple avec :
♦ Âge du personnage : 25 ans
☼ Alignement : Bon

MessageSujet: Godfred Pendragon, Dixième du Nom    Dim 22 Avr - 15:03

ɴoм & preɴoм : Godfred Pendragon X
ѕeхe : Masculin
αɢe : 25 années
rαce : Humain

deѕcrιptιoɴ pнyѕιqυe :

Dixième Roi d'Oriandur, Fils de Godfred Pendragon IX et descendant en droite lignée du Premier Roi Godfred des Humains est un jeune et fier guerrier qui possède un charisme indéniable. Par ailleurs il mesure 185 centimètres, ce qui étrangement, est une taille peu commune pour une personne d'apparence aussi jeune que lui, et de plus sa masse corporelle ne dépasse pas les 75 kilogrammes.Mais comment est-il physiquement ?
Ses yeux sont noirs, profonds comme deux lacs où l'on peut se noyer si l'on y prend pas garde. Ce noir si subtil contraste avec le bleu des yeux de son ancêtre.
Ensuite, son nez, légèrement fin, était à la graisse ce que les croissants sont au beurre. Ses deux narines, fentes infiniment fines, ne se dilataient que rarement, lorsqu'il prenait de grandes inspirations. Il a une bouche qui semblait être un petit trou béant, telle une petite grotte au milieu d'une falaise rocheuse.
De plus il avait des oreilles en feuilles de choux, rappelant la fleur qui s'ouvre à la rosée. Il avait cependant une ouïe des plus fines grâce à ses talents de combattant et cela lui permettait d’être tout le temps en alerte, de plus il entendait aisément des conversations qui paraîtraient lointaine à tout autre. Et enfin il a des cheveux mi-longs et légèrement lisses d’un noir de jais.
Godfred comme ses ancêtres, possède une silhouette svelte et il est fin tel un oiseau, mais son buste était développé. Ses abdominaux et pectoraux transpiraient le travail fourni pour atteindre cet état de développement relativement avancé, malgré son jeune âge. De plus sa musculature au niveau des bras est assez impressionnante. En effet, ses bras paraissent assez fins mais cachent une force grandissante.

deѕcrιptιoɴ мorαle :


Le jeune Roi des Humains est d’une loyauté sans égale, jamais il ne laisserait une personne en danger si il se trouve à quelques pieds d’elle, et ce quelque soit sa race. Il a toujours souligné que toute personne foulant les terres de ce monde a sa place car les Dieux lui ont conféré un destin. Destin qui se révélera heureux pour certains, banal pour d’autres voire mauvais. Telle était sa philosophie durant un temps qui ne parait pas si éloigné que ça. Par ailleurs, il se considère comme une personne éprise de justice, bien qu’il ignore comment cela lui est devenu une lubie. Il s'est toujours battu pour les plus faibles et pour que la justice soit bonne.

Mais outre cette loyauté et cette bonté qui se révèlent souvent dans sa quête de justice, il est également une personne mystérieuse. Rare sont les personnes qui ont vu son véritable sourire, et à l’heure qu’il est, ils sont de l’autre monde. La raison pour laquelle il a juré de ne jamais révéler ce qui lui était arrivé est un secret qui lui appartient. Sauf peut-être si vous méritez sa confiance, mais elle est extrêmement difficile à obtenir. Par ailleurs, comme tout souverain, il est quelques fois sujet à la colère, cependant sa maîtrise et son sang-froid lui permettent de toujours relativiser la situation.

Pour clôturer cette description caractérielle, j’ajouterais encore que la luxure est sans aucun doute son point faible. Néanmoins il n’aurait d’amour à donner qu’à une seule femme lorsqu'il rencontrerait enfin celle-ci.
En aparté, la luxure est à son cœur tout ce qu’est l’orgueil pour son esprit. Car effectivement, la fierté de sa propre nature le renforce considérablement, mais parfois, celle-ci le rend fou... Bienheureusement, cet état n’est qu’uniquement passager.


voтre вαcĸɢroυɴd (нιѕтoιre):

Quelque part à l'est de l’Oriandur, un homme découvre un vieux coffre scellé, abritant en son cœur les vestiges d'une époque révolue ou non… A la lumière de sa lampe à huile, il découvre et s'instruit...

Godfred Pendragon IX, Souverain humain de son état, fut sans doute l’une des personnalités les plus marquantes de toute l'Histoire de Mirelia, puisqu'il fut celui qui ...

Il manque des morceaux de phrases. L'homme tourne précautionneusement les pages lourdes mais fragiles de son trésor enfoui, et découvre enfin plusieurs pages intactes. Il reprend sa lecture.

Godfred Pendragon était le fils unique de Godfred Pendragon, neuvième du nom et surnommé le Grand, et d'Ygriäne Anjoulor, la Splendide, monarques des Hommes, régnant sur les contrées du centre de la Capitale d’Orian. Les écrits racontent que le jeune prince était le troisième enfant du couple royal, et que deux sœurs avaient vu le jour avant lui, mais qu'elles naquirent toutes deux déjà mortes. Les dieux avaient décidé d'être plus cléments avec ce nouvel enfant, présageant qu'il aurait un destin exceptionnel. Les premières années du prince furent dénuées d'événements particuliers, il grandissait bien et déjà on lui donnait la meilleure instruction possible pour forger son esprit malléable et en faire un futur souverain.

Sa cinquième année fut néanmoins marquée par la perte de sa mère, dont on le disait très proche, morte dans des circonstances obscures. La vérité sur sa disparition n'a jamais pu être obtenue, et l'hypothèse d'une mort naturelle fut la seule explication jamais donnée. Les écrits racontent que le prince vécut difficilement cette période de deuil, et qu'il manifesta plusieurs fois son envie d'apprendre la magie pour faire revivre sa mère. Toutefois, à l'aube de ses six années, il ne reparla plus jamais ni de sa mère, ni de sa volonté de la voir revenir. Son silence à ce sujet inquiéta dans un premier temps, puis rapidement, il indifféra. On en avait déduit que le prince avait fait son deuil.

Malgré les apparences, celles d'un jeune héritier au trône intelligent, poli et serviable, les rumeurs ont fini par raconter que Godfred n'avait jamais abandonné sa fascination pour les forces magiques, et qu'en cachette, puisqu'on lui avait répété inlassablement que c'était mal, il s'adonnait à des expériences magiques douteuses. Personne n'a pu confirmer ou infirmer ces hypothèses, mais ceci expliquerait bon nombre des évènements qui allaient se produire. Pour en revenir aux faits officiels, l'enfant devint adolescent, et si beaucoup de changements s'opérèrent dans sa morphologie, il resta un jeune garçon brillant et passionné, qui aimait plus que tout apprendre de nouvelles choses. Ses instructeurs témoignèrent qu'ils n'avaient jamais connu d'élève aussi talentueux, aussi intelligent et aussi persévérant que lui. Ils faisaient la joie de ses précepteurs et la fierté de son père, qui continuait de gouverner seul. Le bon roi Godfred, neuvième du nom ne consentit jamais à un remariage, et resta très proche de son fils. Les écrits parlent de rapports chaleureux entre le père et le fils, et jamais un conflit ne sembla les opposer durablement.

A l'aube de sa vie d'adulte, il fut initié aux jeux de la Cour, mais étonnamment, il n'y portait qu'un intérêt courtois et on le vit rarement au bras de demoiselles. Il préférait passer son temps à bavarder avec son ami de longue date, Rhaer Thalion, le chef des Armées notamment sur des thèmes comme la politique, la stratégie militaire ou bien les sciences et les arts. Pendant un temps, les rumeurs les plus scabreuses circulèrent au sujet des deux hommes, que l'on prétendait amants, mais le mariage de l'un et l'autre fit taire ces ragots. Godfred épousa une jeune femme sans titre, Eleade - le nom était caché par une tâche - dont on le disait éperdument amoureux. Mais ce mariage ne dura point, la femme du Prince Héritier mourut quelques mois plus tard, d’une maladie incurable et depuis ce jour-là, le jeune Homme ne s’approchait point des femmes...

Le reste de la page est illisible, plusieurs tâches d'encre ont parsemé le papier, qui s'en est imprégné. La page suivante est elle aussi illisible. Le lecteur curieux reprend deux pages au dessus, mais l'ouvrage a mal vieilli. La lecture devient de plus en plus difficile.

La mort du Roi, son père et le couronnement de son unique fils survinrent au cours de la 22 ème année du jeune Prince. Le peuple humain pleura le Grand Roi mais se réjouit également de voir désormais le jeune Godfred Pendragon à la tête du royaume, car nul doute qu'il surpasserait son père. Et c'est ce qu'il fit dans ses premières années de règne. Au détriment de sa propre famille, il œuvra pour le bien-être de ses sujets en promulguant différentes lois dans les domaines de la santé, de l'éducation, de ...Les H ommes connaissaient la paix, le progrès et la prospérité durant des années et nul humain ne pouvait se plaindre de son monarque. Godfred Pendragon, Dixième du nom est un Roi sage, qui avait permis à son royaume de prospérer et de se moderniser. C'est sans doute pour ses innombrables qualités et pour la justesse de ses actions qu’il se distinguait de ses prédécesseurs…

Plusieurs paragraphes sont devenus illisibles avec le temps, empêchant au lecteur d'apprendre en détails ce qui se produisit après la nomination du Roi Godfred X
Le reste de l'ouvrage est illisible, laissant notre lecteur sur sa faim.



_________________


Dernière édition par Godfred Pendragon le Mer 9 Mai - 18:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Seirya'va
Prêtresse de Sirenya
avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 26/12/2011

Feuille de personnage
♥ En couple avec : /
♦ Âge du personnage : 24 physiquement
☼ Alignement : Neutre

MessageSujet: Re: Godfred Pendragon, Dixième du Nom    Mar 1 Mai - 17:19

Bien le Bonjour cher Roi d'Oriandur !!

J'aime tes deux descriptions, elles sont agréable à lire et bien rédigé. Cependant, il y a une phrase qui me choque un peu :

Citation :
La raison pour laquelle il a juré de ne jamais révéler ce qui lui était arrivé à moins de trouver le vrai bonheur il ne la dirait nullement, c’est un secret qui lui appartient.

et

Citation :
sans conteste
<= je pense que tu as oublié un "r" Smile

Bon courage pour la rédaction de ton histoire

_________________


♦️ Ma Fiche ♦️

♥️ Cinq Roses ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godfred Pendragon
Roi d'Oriandur
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 26

Feuille de personnage
♥ En couple avec :
♦ Âge du personnage : 25 ans
☼ Alignement : Bon

MessageSujet: Re: Godfred Pendragon, Dixième du Nom    Mar 8 Mai - 21:52

voilà une bonne chose de faite Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Seirya'va
Prêtresse de Sirenya
avatar

Messages : 271
Date d'inscription : 26/12/2011

Feuille de personnage
♥ En couple avec : /
♦ Âge du personnage : 24 physiquement
☼ Alignement : Neutre

MessageSujet: Re: Godfred Pendragon, Dixième du Nom    Mer 9 Mai - 11:01

Trés jolie fiche cher Roi Smile
Je te laisse verrouillé et déplacé ;-)

_________________


♦️ Ma Fiche ♦️

♥️ Cinq Roses ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asaled Drayrin
Souverain de Dabrazoth
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 26/12/2011

Feuille de personnage
♥ En couple avec : /
♦ Âge du personnage : Indéfini.
☼ Alignement : Chaotique.

MessageSujet: Re: Godfred Pendragon, Dixième du Nom    Mer 9 Mai - 16:04

Salutation mon cher ennemi ! (Enfin, je pense que ça le sera xD)

Très belle fiche ! Par contre, y a un truc qui me chiffonne ... Rien d'énorme mais qui prête confusion ...

Godfred Pendragon XIX qui est ton père, je crois ... Mais ce n'est pas plutôt IX (9)? Parce que XIX, c'est 19 xD (X + IX = 19)

Sinon, je n'ai rien à rajouter !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Godfred Pendragon, Dixième du Nom    

Revenir en haut Aller en bas
 
Godfred Pendragon, Dixième du Nom
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dixième prime
» Guenièvre Pendragon
» On dirait que rien n'a vraiment changé... Ft Arthur Pendragon et Merlin
» UTHER PENDRAGON
» Cérémonie d'octroi du vicomte de Gimont

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mirélia :: Hors Mirëlia :: Prelude :: ♦ Registre ♦ :: ♦ Fiches Validées ♦-
Sauter vers: